11 novembre 2010

Rien ne bouge

Assieds toi. Ferme les yeux.
Pensées rouges, pensées bleues.

2 commentaires:

Liméa a dit…

Je l'aimais aussi beaucoup celle-là...

Bénédicte a dit…

C'est très beau ... triste mais chouette :)